Kinshasa-RD Congo, le


Partenaires

1.    PASMIF II : le Programme d’Appui au Secteur de la Microfinance dans sa deuxième phase, financé par le PNUD, UNDCF, la SUEDE et la Belgique est le partenaire qui a accompagné la naissance de l’    APROCEC. Après un appui technique et financière  pour les activités de mise en route de l’Association en 2012 ; Le PASMIF II a apporté un appui financier pour l’organisation de quelques activités de l’APROCEC en 2013 pour un montant de 25.000 $.

C’est en 2014 qu’un accord de subvention d’un montant de 174.800 $ a été signé avec le PASMIF II, pour réaliser un certain nombre d’activités en 12 mois.  C’est pour dire que le PASMIF a joué un rôle crucial dans la naissance et la réalisation des activités de l’APROCEC.

2.    Giz : La Coopération technique allemande est un habitué du secteur de la microfinance. Le rapprochement de l’APROCEC avec la Giz a permis d’organiser d’importantes activités. Il s’agit des ateliers sur les principes de protection des clients  qui ont eu lieu à Kinshasa et à Goma. La Giz a aussi cofinancé la participation des IMF et COOPEC à l’atelier sur la transparence financière animé par Mix Market à Kinshasa.  Les contacts continuent pour l’organisation d’autres ateliers dont celui relatif à l’éducation financière.

3.    AFLATOON : ONG polonaise spécialisé dans l’éducation financière des Jeunes, Aflatoon a exprimé l’intention de travailler avec l’APROCEC dans ce domaine en commençant par la formation des Formateurs. N’eu été les perturbations de calendriers, l’APROCEC allait bénéficier de la formation des Formateurs sur l’éducation financière qui a eu lieu à Dakar en juin 2014. Les contacts avec AFLATOON continuent.

4.    SPTF :  A l’instar de toutes les Associations de Microfinance à travers le monde, l’APROCEC est obligée d’accompagnement ses membres dans la mise en place des systèmes de gestion des performances sociales et de suivi des normes universelles de performances sociales. Le contact avec la SPTF (groupe de travail sur la performance sociale) a permis à l’APROCEC de prendre part à d’importantes rencontres dédiés à cette thématique. Avec l’appui de la SPTF, l’APROCEC a participé à la conférence annuelle de la SPTF à Dakar en 2014.

5.    MFC :   L’organisation polonaise Microfinance Center a financé la formation de deux Experts de l’APROCEC en matière de performance sociale. Elle continue à financé l’APROCEC  dans cette thématique notamment en finançant la participation du délégué de l’APROCEC au groupe de travail sur les performances sociales.

6.    Banque Mondiale : la Banque Mondiale  intervient actuellement dans le secteur de la microfinance à travers le projet d’appui au développement du secteur financier. Les contacts pris avec la Banque Mondiale ont aboutit à la préparation d’une  ébauche de  projet sur la vulgarisation du code de déontologie. Ce projet devra être muri en 2015.

7.    Kfw : la  Coopération financière allemande intervient en RDC dans plusieurs projets. L’APROCEC a travaillé avec la KFW dans le cadre du projet de célébration de la journée internationale de l’épargne en 2012. Les conseils techniques par rapport à cette journée ont continué jusqu’en 2013.

8.    FPM : le Fonds pour l’inclusion  financière est intéressé à organiser certaines activités avec l’APROCEC. Il s’agit notamment des activités de formations et de tenue des forums sur le secteur de la microfinance en RDC. Un  projet d’accord de collaboration a été élaboré à ce sujet. En matière de formation, les premiers résultats sont tombés. Près de 7 consultants sont déjà formés par le FPM et seront utilisés par APROCEC pour les formations sur les thèmes de gouvernance et de gestion des risques.

En matière de Forum, deux forums ont été organisés en collaboration avec le FPM ; l’un à Kikwit et l’autre à Goma. Cette approche s’avère bénéfique pour l’ensemble des acteurs pour éviter l’éparpillement des ressources.

 

 

 

www.joomlatutos.com
mod_jts_counterstats
mod_jts_counterstats
mod_jts_counterstats
mod_jts_counterstats
mod_jts_counterstats