Kinshasa-RD Congo, le


Historique

L’Association professionnelle des Coopératives d’Epargne et de Crédit  de la République Démocratique du Congo  a été créée le 16 août 2012  par la volonté des Coopératives d’épargne et de crédit de combler le vide constater dans le secteur de la microfinance où les pouvoirs publics et les partenaires techniques et financiers manquaient d’interlocuteur légal pouvant faciliter l’examen, l’analyse de certains problèmes concernant le secteur  congolais de la microfinance.

Son siège est situé sur la rue Funa n° 102, Commune de Kinshasa, Ville de Kinshasa, République Démocratique du Congo.

Notons en outre que  la mise en place de cette Association  est  le fruit d’un partenariat agissant entre le  Programme d’Appui au secteur de la microfinance dans sa seconde phase (PASMIF II), un programme financé par le Programme de Nations Unies pour le Développement (PNUD), le United Nations Capital  Development Fund ( UNCDF), la Coopération Suédoise et la Coopération Belge.

Pour la petite histoire, il sied de noter que le processus de création de l’Association professionnelle des COOPEC date de longtemps. En effet, la première tentative documentée a eu lieu en 2001 grâce à l’appui de la Coopération technique Allemande (GTZ) avec la création du Regroupement des Institutions du système de Financement Décentralisé du Congo en sigle RIFIDEC.. En effet, en cette année, 201 institutions de financement décentralisé (Organisations non gouvernementales, Coopératives d’épargne et de crédit et structures d’encadrement des groupes de base) ont mis en place une Association dont l’objectif était la représentation, la défense des intérêts et le renforcement des capacités.

Notons que la grande majorité des membres du RIFIDEC étaient des COOPEC. Malheureusement à la sortie de la loi 003 du 2 février 2002, le RIFIDEC n’a pas pu s’y conformer et a maintenu en son sein les institutions de microfinance et les Coopératives d’épargne et de crédit. Cela lui a valu le manque de considération par certains partenaires.

Pour tenter de trouver une solution au regroupement des Institutions par catégorie, une autre Association professionnelle est créée par huit institutions de microfinance, dont la majorité était membres du RIFIDEC. L’Association dénommée Réseau solidarité microfinance (RSM en sigle), créée en mai 2003, ne comprenait que des Institutions de microfinance au sens de l’instruction n° 1 portant organisation des IMF édictée par la Banque Centrale du Congo. Si le RSM a obtenu les faveurs de la Banque Centrale pour avoir participé à plusieurs de ses ateliers, la grande majorité des membres de ce réseau n’ont pas pu continuer leurs activités, car c’était des ONG en pleine transformation en IMF.

Face à l’immensité du pays, les Coopératives d’épargne et de crédit et les institutions de microfinance du Sud Kivu ont, elles aussi, décidé de mettre sur pied en 2003 une Association professionnelle provinciale, qu’elles ont dénommé « Groupe d’Acteurs de microfinance du Sud Kivu » (GAMF en sigle), avec les mêmes objectifs de représentation, de défenses d’intérêt et de renforcement des capacités.

En 2006, plusieurs institutions de microfinance du Nord Kivu ont décidé de mettre sur pied une autre Association professionnelle provinciale dénommée Regroupement des Acteurs de microfinance du Nord Kivu «  RAMIF NK » en sigle. Cette association n’existe plus aujourd’hui.

En ce qui concerne la mise en place de l’APROCEC, il y a lieu signaler que  le coût d’envoi a été donné le 01 septembre 2008 à l’occasion de l’atelier sur la restitution des résultats de l’étude sur la structure du paysage de la microfinance en RDC et la définition  de la feuille de route de l’association professionnelle unique des systèmes de financement décentralisé.

Lors de cet atelier la majorité des acteurs ont opté pour la création de l’association professionnelle unique mais la BCC a bien rappelé l’esprit de l’article 86 de la loi n°003 du 2 février 2002 qui dit que les tout Établissement de Crédit est tenu d'adhérer à l'Association Professionnelle des Établissements des Crédit de la catégorie dont il relève.  Autrement dit, les COOPEC doivent adhérer à l’association professionnelle de COOPEC et les sociétés de microfinance à la leur.

Une feuille de route a même été mise sur pied le 2 septembre  2008 dans la salle de formation du Fonds de Promotion de la microfinance (FPM).

Faisant suite à ce processus, le Ministère de tutelle avec l’appui du PASMIF a organisé  en octobre 2009, une réunion pour la mise en place du  comité de pilotage de l’Association professionnelle Unique.

A l’issue de cette réunion un comité de six personnes a été mis en place comprenant un représentant des COOPEC en la personne de Monsieur Katulanya Isu Déo, président du CA de MECRECO ; un représentant des IMF en la personne de Monsieur Bruno Mamba, Gérant de Life Vest ; un Représentant du RIFIDEC en la personne de Madame Angélique Ntumba, PCA ; un représentant du RSM en la personne de Monsieur Paul Bonda, coordinateur; un représentant de GAMF, Monsieur Mitima, Directeur ; un représentant de Ramif, Monsieur Benoît Kambale, vice président.

Ce comité a alors présenté un plan d’action au PASMIF qui disposait des fonds pour soutenir les efforts de création de l’association professionnelle des institutions de microfinance en RD Congo.  Dans le cadre de ce plan et  grâce à l’appui financier du PASMIF et parfois de leurs institutions d’origines, les membres de ce comité ont participé à des voyages d’études dans les pays indiqués dans le tableau suivant, en vue de se rendre compte de bonnes pratiques en microfinance dans le monde :

Tableau de visites d’échange auxquelles les acteurs de microfinance  ont participé

Pays visités

Dates

Membres du comité

Objet de la visite

1

USA à Washington,

 

Ntumba Angelique

Mitima Remy

Katulanya Isu Déo

Réunion mondiale des associations de microfinance

2

Togo,

Du 31 mars au 8 avril 2009

Ntumba Angelique, Paul Bonda

Katulanya Isu Déo

Echange d’expérience

3

Mali

Du 27 juillet au 2 août 2009

André NKUSU, (RIFIDEC)

Léon Luganda (GAMF)

Echange d’expérience

4

USA

 

Ntumba Angelique et Ramazani Ramos

Réunion SEEP et Echange d’expérience

5

Ethiopie

Du 18 au 23 mai 2009

Katulanya Isu

Nkusu André

Echange d’expérience, 10ème Anniversaire de l’Association d’Ethiopie

A l’issue de ces voyages d’étude, le comité de pilotage de l’Association professionnelle unique qui avait accumulé une bonne expérience et une grande documentation sur la création, la gestion et le fonctionnement des associations professionnelles de par le monde a décidé de rencontrer les autorités de tutelle et de supervision en vue de leur présenter sa stratégie de mise en place de l’association professionnelle des institutions de microfinance de la RD Congo. Si la rencontre avec le Ministère n’a pas connu de problème, le comité s’est buté au refus catégorique de la sous Direction de microfinance de Banque centrale de recevoir ses membres en visite pour engager un dialogue au motif que le Comité de pilotage ainsi créé n’était pas légal.

C’est ainsi que le  17 juin 2009, dans la salle du Restaurant la fleur de sel, et à l’occasion d’un atelier organisé par la Banque Centrale sur  l’examen de l’avant projet de loi sur la microfinance, les COOPEC de la partie Ouest du pays présentes à l’atelier ont décidé de mettre sur pied un comité de pilotage de l’association professionnelle des COOPEC avec 10 délégués dont 4 à Kinshasa et 6 en provinces. Le noyau de Kinshasa  a reçu mandat de représenter le groupe pour toutes les démarches concernant la création de l’association professionnelle des COOPEC et  de préparer les textes de base.

Dans son fonctionnement, ce comité a tenu une autre réunion le 15 octobre 2010 lors de l’atelier de restitution des résultats de voyages d’échange financés par le FPM  à travers l’Afrique de l’Ouest, les Etats-Unis et le Madagascar, au restaurant Fleur de sel. Lors de cette réunion, le Comité de pilotage de l’Association des  COOPEC a  réaffirmé sa volonté de mettre sur pied une Association des COOPEC.

Par ailleurs, le 27 novembre 2009,   à l’occasion de son Assemblée Générale ordinaire, le RIFIDEC  a décidé de  créer deux comités pour réfléchir sur le processus de mise en place d’une Association des COOPEC et une d’Association d’IMF, ceci pour des raisons d’obtenir une forte implication de ses membres dans le processus de création des Associations professionnelles.

Voila pourquoi, le 21 janvier 2010, le RIFIDEC mettra en place un comité de pilotage de l’Association professionnelle des COOPEC composé de sept membres.

Devant ces deux comités, il fallait trouver un terrain d’entente. C’est ainsi les deux comités se sont réunis le 18 et le 25 mai 2010 et sont tombés d’accord de travailler ensemble pour plus d’efficacité, car l’union fait la force dit-on.  Il a alors été décidé de convoquer une réunion de toutes les COOPEC de Kinshasa qui allait produire un comité devant préparer la mise en place de l’association des COOPEC de la RD Congo.

Le 8 juin 2010, dans la salle du centre interdiocésain Lindonge à Kinshasa a eu lieu une réunion de 23  COOPEC agrées par la BCC.  A l’issue de cette réunion, un comité composé de 9 membres et deux Experts a été mis en place.

Les membres de ce comité étaient :

Membres :

-          Jean MALUMBA, PCA/ MUTECREDE

-          Jean MALONDA, V/PCA CEAC MATETE

-          Marie claire KAYENGA, V/P COOPEC BOLINGO

-          Agathe LOANGO, PCA/MUFESAKIN

 

Secrétaire Rapporteur :

-          Noé KUKA, MECDECO, PCA

-          Pascal NSARAZA NTAMBAKA, Gérant MECRE NGALIEMA

Vice-présidents:

-          Pierre NTELA DIKOKO

-          Carone MBWAYA, V/P CA BOMOKO

Président :

-          Déo KATULANYA ISU : PCA de MECRECO

Les Experts coptés sont :

·        André NKUSU ZINKATU : Directeur du RIFIDEC

·        Hilaire Kalonji : PCA GEMIFIC

Ce comité a reçu les missions suivantes :

·      Elaborer les textes de base de l’Association professionnelles des COOPEC de la RD Congo (statuts, règlement d’ordre intérieur et code de conduite) et le plan d’affaire,

·         Mener les opérations de sensibilisation dans la capitale et en provinces,

·         Prendre contact avec les partenaires techniques et financiers,

·         Organiser l’Assemblée générale constitutive et élective.

La phase finale de la mise en place de l’APROCEC a été financée par le PASMIF qui a recruté un consultant (Monsieur Serge AZAKPAME) pour préparer la tenue de l’Assemblée Générale constitutive le 15 et le 16 Aout 2012. Avant l’Assemblée Générale, un autre comité de pilotage avait été mis sur pied pour préparer cette Assemblée.

Ce Comité était composé des personnes suivantes :

1

Institution

Nom

Fonction

Localisation

1

CAMEC MBANZA NGUNGU

Daniel BAHUA MAMBONA

Président

Mbanza Ngungu

2

COOCEC KIVU

Gustave Lunjwire

Président

Bukavu

3

COOPEC IMARA

Adellard Mineene

Directeur Général

Goma

4

COOPEC KALUNDU

Kiza Muhato

Directeur

Uvira

5

MECREGO

Cleon MUFUNGIZI

Président

Goma

6

MECREKIN

Thierry BIKUBA

Directeur

Kinshasa

7

MUCREFEKI

Mamie Georgette BATWA

Directrice

Kikwit

8

MUFESAKIN

Mireille KINEMU MUKANDILA

Gérante

Kinshasa

9

COOPEC NYAWERA

Faustin LUBALA

Président

BUKAVU

Une personne ressource a été désignée pour assurer le Secrétariat. Il s’agit de Monsieur André NKUSU ZINKATU alrs Directeur du RIFIDEC.

Ces institutions avaient été choisies par l’unité de gestion du PASMIF sur base des critères précis à savoir :

·         Etre une institution agréée par la BCC,

·         Etre une institution opérant dans une zone de concentration des COOPEC

·         Etre une institution partie prenante dans les démarches de mise en place d’une Association professionnelle

·         Etre u dans Institution Leader dans sa zone d’opération (en matière de portée, d’encours de crédit, d’épargne et /ou une sensibilité genre

·         Etre une institution marquant son intérêt et sa disponibilité pour appuyer la démarche durant tout le processus de création et en voie de la mise en œuvre du mandat de l’Association profession des COOPEC

Le Comité ainsi créée a préparée l’Assemblée Générale constitutive de l’APROCEC tenue du 15 au 16 Aout 2015 avec la participation de 55 COOPEC venues de 9 des onze provinces du pays.

www.joomlatutos.com
mod_jts_counterstats
mod_jts_counterstats
mod_jts_counterstats
mod_jts_counterstats
mod_jts_counterstats